L'histoire de Guildrill

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

L'histoire de Guildrill

Message par Guildrill le Mar 19 Aoû 2014 - 23:53





Le fond musical.
Historique :

Guildrill était née dans un petit village nommé Tiliel, d'un père forestier respecté nommé Aldaron et d'une mère ménestrel nommé Laurelin à la voix enchanteresse, il connut une enfance heureuse accompagné de sa sœur aînée Illtrys et put grandir normalement au milieu des gens de son village, même si il n'était pas très sociable. Il aimait voir sa mère chanter à la taverne, se laissant bercer par ses mélodies envoûtante. Il ne voyait pas son père souvent de par ses nombreuses mission. Mais c'était l'homme qu'il admirait et il espérait devenir comme lui.

Quand son père n'était pas en mission il l'emmenait en forêt s’entraîner à l'art du pistage et du tir à l'arc. Il lui apprit les rudiments de la survie et l'importance de l'équilibre naturelle, ainsi que l'art de la compréhension animal. Guildrill montra vite des affinités particulière avec les chevaux. Cependant n'étant pas très sociable, il aimait être en compagnie de son cheval nommé Folâtre, il avait du mal à aligner un simple sourire non pas par manque de sentiments mais par pure timidité. Il ne liait pas beaucoup d'amitié et passait son temps en forêt à améliorer ses capacités. Il n'était ni le pire, ni le meilleur dans ce qu'il faisait mais persévérait dans ce qui lui plaisait.

Mais comme tous vivants, il a Foi en quelque chose, plus particulièrement en une personne, Illtrys sa sœur aînée. Ce fut une des rares personnes capable de communiquer avec lui. Il se sentait plus alaise avec la nature qu'avec des êtres doué de conscience alors comment pouvait-il lier des liens solides avec les personnes de son village ? C'est vrai qu'il y eu une période où un léger sourire pouvait se dessiner sur ses lèvres, avec elle il y avait comme un sentiment de légèreté. Il était rêveur, s'imaginant dans de nombreuses situations des plus héroïques.

Un jour dans la plus grande incompréhension ses parents lui annoncèrent qu'ils allaient rentrer à Ulthuan. Son père racontait ce qu'il avait vue quand il partait en mission, et leur expliqua que de grands danger allaient arriver. Mais Illtrys avait déjà toute sa vie ici et une place importante au sein du village comme herboriste et scribe, elle choisit de rester ne croyant pas son père. Ne pouvant se résoudre à la laisser, Guildrill choisit également de ne pas les suivre.

Quelque temps plus tard Illtrys, sa grande sœur de cinquante ans son aînée disparue avec nombres des habitants qu'il avait connu toute sa vie. Tout ce passa se 4 Pflugzeit lorsqu'une troupe d'Homme-Bêtes dévasta son village et que tétanisé par la peur il ne put rien faire, horrifié par le spectacle qui se présentait à ses yeux. Ce ne put être elle, un morceau sanglant de chair au visage crispé d'un rictus de terreur qui gisait là, par terre devant lui. La disparition de cet être cher à laisser un gout plus qu'amer dans la bouche de Guildrill, car c’est sa propre faiblesse qui a laissé les monstres s'emparé de sa sœur.
Désormais, haine et tristesse se mêlent dans son cœur lorsqu’il pense à cette personne qui fut proche. Comme tous les elfes, il hait les Hommes-Bêtes, même si chez lui cette haine prend une dimension bien plus violente que chez le reste. Errant et déterminé il ne pouvait plus supporter le manque de courage dont il a fait preuve et pris la décision de décimer tous les Homme-Bêtes qu'il trouvera.

Description physique :

Sa démarche est aussi légère que celle d’un renard, il possède une chevelure noire comme la nuit qui vole librement d'où dépassent deux oreilles longues et pointues et des yeux d’un noir qui peut ressembler à la couleur du bois d’un chêne noir, vous suivant tel un cerf farouche. Il ne sort jamais sans son arc et d’un carquois remplit de flèches. Guildrill ne porte en général qu’une combinaison en cuir le laissant libre de ses mouvements et accompagné d’une longue cape de lin d’un vert-gris moucheté lui retombant sur le dos et agrémenté d'un capuchon souple qu'il n'hésite pas à mettre lorsqu'il est mal à l'aise ou lorsqu’il souhaite se camoufler. Dans la forêt, sa cape lui offre un camouflage sans pareil. Il ne porte pas de casque afin de garder une bonne visibilité sur les cibles qu’il pourchasse.

Sa voix est grave et douce, son expression est toujours empreinte d’un certain malaise, surtout lorsqu’il y a beaucoup de monde.

Description psychologique :

Rongé par la perte de cet être si cher à ses yeux, il est devenu taciturne et sa timidité a virée à l'asocial, ne laissant paraître aucune émotions, ni même un sourire. Ne pouvant se pardonner son manque de courage passé, son comportement avait changé du tout au tout. Il est désormais d'une audace et d'une témérité imprudente et irréfléchi pouvant le conduire à sa perte mais également lui permettre de grandes choses. Lorsque trop de monde est présent, il devient mal à l'aise et peut se montrer maladroit. Mais malgré sa froideur visible il peut se montrer sensible et plein de compassion vis à vis d'autrui quand la situation est des plus tragique, comprenant sa douleur.
Il aime se retrouver seul dans la forêt, tapis dans l'ombre des feuillages à scruter l'horizon à la recherche de ce qu'il haïe tant. Préférant travailler seul car pour lui les autres personnes ne sont que des gêneurs qui ne peuvent qu'empêcher le bon déroulement d'une mission.
Il peut rester de long jours à traquer ses proies et parfois, lorsque la nuit est d'un calme absolu, il repense à ses parents qu'il aime et qu'il respecte profondément lui permettant de garder le moral quand les nuits sont aussi froides que la mort.

Concernant les dieux du panthéon Eltharin, il honore chacun d’eux avec le plus grand respect et une foi sincère. Cependant, le grand Asuryan est le dieu qu’il vénère régulièrement avec Khurnous, il les considèrent comme son protecteur, comme les plus puissant dieux de tous les dieux de ce monde.
avatar
Guildrill

Messages : 207
Date d'inscription : 17/02/2013

Feuille de personnage
Nom: Guildrill
Race: Elfe
Carrière actuelle: Pisteur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum