Valahuir, la foudre immaculée

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Valahuir, la foudre immaculée

Message par Valahuir le Mar 12 Juil 2016 - 12:06

Cet elfe d'un mètre soixante-dix-huit est paradoxalement assez petit pour un haut elfe ; ce qui ne l'empêche pas d'en avoir la droiture et les atours.

Il a été remarqué la toute première fois lors de l'expédition menée par le Sergent JOACHIM vers le nouveau monde. Même s'il semblait être tombé du ciel, vu que personne le connaissait, il eut une place capitale à cette mission : on lui a confié un parchemin magique qui ne pouvait être lu que par lui, et qui contenait des informations primordiales d'après certaines sources sûres.

Lors de cette expédition, il participa à la recherche des cités d'or du Nouveau Monde. Il fit partie du deuxième groupe avec le moins de survivants, celui avec un taux de survie de 5%. Ils firent face à des géants du nouveau monde, à des elfes noirs, des tirs de balistes et des mutineries ; mais lui, en est sorti totalement indemne : il fut très légèrement égratigné.
Il continua son périple au Nouveau Monde en participant à l'exploration des pyramides volantes, où il se distingue en sauvant la vie de quelques uns de ses compagnons. Il prit part aux événements de la pyramide, et put même mettre la couronne de fer sur sa tête pendant quelques secondes avant de s'évanouir et de la perdre au profit... d'un autre.
Il se distingua encore plus lors de la bataille de la colline sanglante, où il prit le commandement, étrangement, de près d'un millier d'hommes sur une position stratégique importante : il était en charge de commander les troupes sur la ligne de front devant le seul pont permettant la traversée du fleuve. Ses troupes étaient satisfaites de son commandement, malgré les nombreuses pertes à déplorer. Pareillement, même s'il participa corps et âme à la bataille, il s'en sortit sans aucune égratignure. Sa participation grâce à sa magie des cieux firent des ravages parmi les orcs qui essayaient de traverser la rivière. La foudre et les tornades qu'il invoquait dans le cours d'eau firent des cyclones électriques qui décimèrent ses ennemis. Les orcs durent attendre le pont magique créé par leurs chamans pour traverser. Il fut récompensé du titre de maire du village d'Arienburg, le village de la confrérie des aventuriers.

Personne ne sait pourquoi cet elfe eut autant de responsabilités ni autant de chance lors de ses périples. Lorsqu'on l'interroge sur le sujet, il répond "Vous n'avez rien de mieux à faire que de vous occuper du destin d'un elfe ?" ou encore "Nous ne sommes que les esclaves des cieux. Chacune de nos actions est dictée, je n'ai donc rien fait d'exceptionnel. Finalement, j'ai fait exactement la même chose que vous."
De même sur son histoire, il en baratine une qui s'avère fausse avec le temps. Certains de ses compagnons affirment qu'il est victime d'amnésie et qu'il est incapable de s'en souvenir. Tel était le châtiment de cet elfe, capable de prévoir une partie du futur mais incapable de se rappeler de son passé.

Car c'est un vécu qui paraît assez sombre, pour les bribes qui en restent. "Ce salopard a cogité avec les elfes noirs" répond Azaïs, une mage de lumière faisant partie de son groupe d'aventuriers, lorsqu'on l'interroge sur Valahuir. Quand on lui demande ses sources, elle répond avec ironie : "Moi."
Peut-être qu'un jour nous découvrirons la réalité qui se cache derrière ce personnage.

Nul doute que Valahuir fait partie de ces mages qui émergent à la fois dans leurs pouvoirs et dans la société et dont le destin est manifeste...à condition qu'il survive aux temps obscurs et chaotiques auquel l'Empire comme tout le Vieux Monde font face.
avatar
Valahuir

Messages : 696
Date d'inscription : 16/02/2013

Feuille de personnage
Nom: Valahuir
Race: Elfe
Carrière actuelle: Compagnon Sorcier

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum